bannière web.png

Le Chant des Ondes, des sirènes à Mélusine

Upcoming exhibition

Si on plongeait dans le folklore des sirènes, ces créatures mystérieuses dont les légendes comme celle de Mélusine, la plus connue, hantent encore aujourd'hui nombre de châteaux ?

Présentation

Des sirènes et des châteaux...

Plongez au cœur de l’élément aquatique, à la rencontre de ses créatures légendaires ! Baignée d’ambiances visuelles et sonores, cette exposition est conçue pour toute la famille.

Des sirènes à Mélusine, vous ferez la rencontre de figures féminines emblématiques aux formes multiples, qui ont traversé le temps et hanté les esprits.

Avec Mélusine, la fée bâtisseuse issue des légendes médiévales qui se métamorphosait dans son bain en secret, plusieurs « esprits des eaux » sont convoqués, dans une présentation s'appuyant sur les grandes références de la littérature et des arts. 

Une histoire symbolique

Cette exposition présente un ensemble d'installations contemporaines et d’objets de collections, contant ainsi l'histoire de ces créatures des eaux depuis le mythe homérique de la femme-oiseau aux versions plus romantiques et symbolistes inspirées par un Gérard de Nerval ou André Breton.

Autour de Mélusine, surgiront les grandes figures mythiques liées au thème de l’eau : nymphes de l’Antiquité, sirènes des mythes et contes, ondines issues de l’imaginaire romantique allemand, russalki des légendes slaves, ainsi que la figure d’Ophélie qui fascina tant les artistes du Symbolisme.

Qu'elles soient funestes, nourricières ou encore symboles d'amour impossible, ces êtres hybrides sont d'éternelles muses, de constantes sources de fascination.

La version angevine d'une exposition itinérante

Après le Musée Benoît-de-Puydt à Bailleul, le Château de Puyguilhem, le Château de Pierrefonds, les Tours de la Rochelle et le Château de Carrouges, c’est au tour du Domaine national du château d’Angers d’accueillir cette exposition itinérante du Centre des monuments nationaux.

Le parcours a été enrichi par des prêts d’œuvres provenant des collections des musées d’Angers et du Musée Jules-Desbois de Parçay-les-Pins (49).

On découvre que Babylone, une des figures féminines de la tapisserie de l’Apocalypse, présente des similitudes avec l’image médiévale de la sirène, et que l’histoire de Mélusine a été écrite pour des proches de Louis Ier d’Anjou...

Autour de l'exposition

Programme estival pour les familles

Visite commentée - Drôles de bestioles

Les mercredis du 17 juillet au 21 août 2024

 En savoir plus

Animation en continu - Ô sirène, ma sirène !

Les jeudis du 18 juillet au 22 août 2024

En savoir plus

En librairie-boutique

Catalogue de l’exposition

Le Chant des Ondes. Des sirènes Mélusine

Edité par le Musée Benoît-de-Puydt à Bailleul

12 € 

Retrouvez aussi dans notre librairie-boutique une sélection d’ouvrages adultes et jeunesse sur les sirènes et Mélusine.

En images